L’Oasis de Serendip : un collectif citoyen au service de la transition

Nous voici de retour de la deuxième édition du Serendip Tour, une aventure dans l’aventure puisque nous sommes venus à votre rencontre à six reprises pour des après-midi ou des soirées de présentation dans le nord et l’est de la France. Vous étiez entre dix et soixante participants, des enfants aux plus anciens, attentifs, enthousiastes. Nous avons pu sentir à quel point en deux ans le climat de notre société a changé, et nous vous avons rencontré plus prêts que jamais à agir là où vous êtes, prêts à vous engager. Merci pour la joie que vous nous donnez !

L’engagement, c’est d’ailleurs le thème sous-jacent d’une des questions que vous nous avez fréquemment posées : « Pourquoi faites-vous ça, organiser un tour de France pour parler de votre projet ? ». Parce que vous le valez bien 😉 ! Plus sérieusement, parce que nous savons que ne serions pas là sans votre soutien, prêteurs-citoyens, sympathisants, kissbankers, donateurs réguliers, et qu’en contrepartie de votre énorme soutien, notre engagement est de chercher à transmettre, à offrir à chacun les moyens de cheminer sur son propre chemin de transition.

Car c’est là notre raison d’être : « soutenir le processus de transition vers une société écologiquement et humainement résiliente par l’expérimentation constante d’un nouvel art d’entreprendre et de vivre ensemble ». Nous vous avions annoncé en septembre dernier la naissance du nouveau collectif de l’Oasis de Serendip, version 2.0. Ce collectif de 11 citoyens élus lors de l’assemblée générale de septembre 2016, a commencé par reposer au cœur du projet de l’Oasis de Serendip sa dimension d’intérêt général.

Nous avons aussi pris le temps de vérifier la solidité de nos bases, certes acquises dans l’euphorie du processus d’achat au deuxième semestre 2015, mais fermement ancrées dans nos engagements réciproques. Ce travail a permis de nous rassurer quelque peu quant à l’avenir du projet à court terme, et au passage a renforcé nos connaissances et nos compétences en matière de montage juridique et financier. Il nous reste maintenant à prendre soin des relations, du « facteur humain », ce qui est loin d’être le plus facile !

Côté « végétal » (à l’Oasis nous avons pris l’habitude de parler du « minéral » pour tout ce qui a trait au « support » qui nous permet d’agir, et du « végétal » pour parler des réalisations), cette caravane automnale présente quelques-unes des actions qui se développent petit à petit : formations permaculture, premières plantations, initiation de partenariats avec les écoles des environs, etc. Nous espérons cet hiver lancer quelques grands mouvements sur le terrain, avec notamment l’aménagement du parking, d’un chemin d’accès, et d’un système d’irrigation à grande échelle basé sur une succession de bassins… Mais nous raconterons tout ça dans la prochaine caravane !

Toute l’équipe de l’Oasis de Serendip vous souhaite de belles et lumineuses fêtes de fin d’année !

Martin et Lolie, co-présidents de l’Oasis de Serendip

 

Pour aller plus loin :

1 Commentaire
  1. […] de l’Oasis de Serendip version édito-vidéo (à venir). Le collectif de l’Oasis de Serendip s’est en effet penché ces derniers mois sur la question de notre identité (ce que dans le mouvement des Oasis on appelle la « raison d’être »), et plus […]

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NOUS CONTACTER

Nous vous répondrons dès que possible !

En cours d’envoi
X
- Entrez votre position -
- or -

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account